Rechercher
  • André Dubuc

Aya : bond de 343 % dans les ressources en argent

Dernière mise à jour : 19 mars 2021

L’estimation des ressources d’argent à la mine Zgounder, au Maroc, vient de bondir de 343 %.


La minière Aya (AYA, à Toronto, 5,66$) du promoteur minier Benoit LaSalle a publié une mise à jour des ressources mesurées et inférées de 44 millions d’onces d’argent, un résultat qui a pour effet de quadrupler le montant des ressources estimées qui étaient de 10 millions d’onces.


Aya est considéré comme l’un des rares titres miniers dédiés quasiment exclusivement sur l’argent. Habituellement, l’argent est extrait à titre de sous-produit tiré de l’exploitation de métaux comme l’or ou le cuivre, par exemple.


Aya a passé l’hiver a obtenir des résultats de forage plus prometteurs les uns que les autres.


Le prochain estimé sortira au quatrième trimestre, prévoit Valeurs mobilières Desjardins dans une récente mise à jour de son analyse sur le titre minier, à la suite de travaux de modélisation des ressources dans des zones situées en dehors du noyau principal de l’enveloppe minéralisée.


En attendant, l’estimation du 4e trimestre, Aya a fourni une cible de 20 à 60 millions d’onces d’argent additionnelles relativement à ces travaux. En additionnant les 44 millions des ressources mesurées et inférées aux 20 à 60 millions ciblées, les ressources passeraient d’ici la fin de l’année dans une fourchette de 65 millions à 105 millions d’onces.


Aya prévoit effectuer 35 000 mètres de forage additionnels en 202. Les résultats de ces forages, jumelés à un nouveau calcul des réserves et à la préparation d’une étude de faisabilité portant sur l’agrandissement de la mine, serviront de catalyseurs au titre d’Aya plus tard dans l’année, croit l’analyste financier de Desjardins David Stewart. Sans plus attendre, il remonte son prix-cible des 12 prochains mois à 7$ l’action. Il était de 6,60$.


« We currently model a diluted LOM reserves base of 8.9mt grading 252gpt and containing 72moz Ag. We believe this is a conservative estimate on tonnage and grade, as we could see meaningful increases in resource/reserves grade with subsequent updates given the sheer amount of wide, high-grade drill results outside of current resources.» - David Stewart, VMD



researchscreenerContents-aya17mars
.pdf
Download PDF • 753KB

26 vues0 commentaire