Rechercher
  • François Riverin

Detour pèse lourd dans l’avenir de Kirkland Lake

Dernière mise à jour : 2 avr. 2021

Les performances d’exploitation et d’exploration de la mine d’or Detour Lake, en Ontario, seront déterminantes pour Kirkland Lake Gold (KL, à Toronto, 42,53$) qui en a fait l’acquisition en janvier 2020.

Detour est la seule mine à ciel ouvert parmi les trois principales mines en exploitation de Kirkland. Comparativement aux mines à haute teneur de Fosterville (15,4 g/t), en Australie, et de Macassa (20,1 g/t), en Ontario, le gisement Detour peut être qualifié de basse teneur, contenant des réserves minières prouvées 13,8 millions d’onces d’or provenant de minerai à 0,96 g/t, des ressources mesurées et indiquées de 4,7 millions d’onces à 1,10 g/t, plus 500 000 onces à 5,8 g/t accessibles par voie souterraine, ainsi que 1,5 million d’onces de ressources présumées à 0,87 g/t.

En 11 mois de possession par Kirkland 2020, Detour a produit 517 000 onces d’or à un coût tout inclus de 1171 $ US l’once et un coût au comptant de 625 $ US l’once. L’exploitation a permis à Kirkland de dégager 308 millions $US de flux monétaire libre (free cashflow) durant l’année.

En 2021, la production devrait atteindre entre 680 000 et 720 000 onces à un coût tout inclus autour de 810 $ US l’once et à un coût au comptant de 620 $ US l’once.

Selon l’analyste Ovais Abib, de Scotia Capital, la valeur actualisée des fonds autogénérés de Detour s’élève à 4,9 milliards $ CA, représentant près de 50 % de la valeur actuelle nette de toute l’entreprise Kirkland de près de 40 $ CA l’action.

Kirkland entrevoit que Detour augmentera sa production jusqu’à 800 000 onces d’or par année à partir de 2025. La société investit massivement en exploration. Déjà, entre les deux fosses d’exploitation actuelles, des forages ont traversé 26,9 m à 13,95 g/t et 58 m à 3,63 g/t respectivement à une profondeur de 800 m. On peut qualifier de tels résultats d’excellents et même excitants.

Donc les résultats d’exploration pourraient justifier une hausse notable de la production et de la rentabilité à Detour lors de la présentation des résultats et d’un nouveau plan de minage en 2022. L’analyste de Scotia appose une cible de 68 $ pour le prix de l’action de Kirkland, un prix de 60 % supérieur à son cours actuel de 42,53$.

Depuis le début de l’année, KL a sous-performé comparativement aux autres producteurs aurifères, perdant 25 % de sa valeur. Difficile d’expliquer pourquoi autrement que par un pessimisme général du marché de l’or. Toutefois, l’entreprise n’a pas de dettes et dégage de plantureux profits. Il faut être patient. En vous inscrivant au blogue, vous recevrez automatiquement une notification chaque fois que les auteurs François Riverin et André Dubuc publient un nouvel article.

51 vues0 commentaire