Rechercher
  • André Dubuc

Orla : La construction de la mine mexicaine va bon train

Dernière mise à jour : 28 mars 2021

Orla Mining, de Vancouver, (OLA, à Toronto, 4,67 $) qui commence la production d’or au Mexique d’ici la fin 2021 a fait le point sur sa situation financière au 4e trimestre 2020 le 22 mars de même que sur l’avancement des travaux de sa mine d’or Camino Rojo au Mexique, dans l’État pro-minier de Zacatecas.


Orla a été fondée par Pierre Lassonde (cofondateur de Franco-Nevada) qui lui a donné son nom : OR-LAssonde. Il détient encore 12% du capital-actions.


Quatre facteurs sont susceptibles de donner du pep au cours de l’action qui a glissé de 32 % depuis le début de 2021 passant de 6,86 $ à 4,67 $: (1) une préétude de faisabilité pour son projet Cerro Quema au Panama au deuxième trimestre 2021; (2) début de la production d’or à la mine Camino Rojo (partie oxydée) au 4e trimestre; (3) évaluation économique préliminaire (PEA) pour l’enveloppe sulfurée de Camino Rojo au 4e trimestre et (4) les résultats de campagnes de forages de 5 millions attendus en 2021 notamment sur la propriété Fresnillo, voisine de Camino Rojo.


Bientôt producteur, Orla fait partie de la catégorie des titres aurifères les plus volatils, celle des sociétés d’exploration, appelées aussi junior. Il n’est pas rare de voir OLA fluctuer à la hausse ou à la baisse de plus de 5 % en une séance. Son potentiel est en conséquence du risque encouru.


Au prix actuel de l’or de 1725 $ US, OLA se vend avec un escompte légèrement moindre que des producteurs comparables par rapport à la valeur actuelle nette de son actif par action estimée par Scotia à 6,12 $. L’action se vend ces jours-ci à 4,67 $.


L’analyste de Scotia, Ovais Habib a un prix cible de 7,25 $ au cours des 12 prochains mois.


À la mine à ciel ouvert Camino Rojo, la construction est complétée à 10 % et les travaux de génie à 94%. Les coûts et l’échéancier restent fidèles aux projections. Environ 50 millions US ont été dépensés jusqu’à présent sur un coût total de 134 millions US. L’entrepreneur minier a été trouvé. Le début de la production est toujours prévu au 4e trimestre 2021.

Une mise à jour de l’étude de faisabilité a été publiée en janvier 2021 pour inclure l’agrandissement de la fosse sur la propriété voisine Fresnillo, ce qui a du coup ajouté 318 000 onces d’or à la capacité de la fosse. L’étude conclut à une valeur actuelle nette (VAN) après impôt de 452 M US$ en fonction d’un taux d’actualisation de 5 % et d’un prix de l’or à 1600 $ US et un prix de l’argent à 20 $ US l’once.


Orla prévoit une campagne de forages de 2500 mètres sur la propriété Fresnillo, voisine de Camino Rojo lesquels permettront d’intégrer les modèles géologiques et d’évaluation des ressources d’Orla. À la suite de quoi, des ressources indiquées et mesurées de Fresnillo seront ajoutées dans l’état des réserves et des ressources d’Orla.


À 4,89 $ US l’action, OLA vaut 1,2 milliard canadiens. L’écart entre la VAN de Camino Rojo (partie oxydée) et la valeur de l’entreprise dépend principalement de la VAN à venir de Camino Rojo (enveloppe sulfurée), le joyau de la couronne englobant des ressources de 7,5 millions d’onces et dont les détails économiques à propos des options de mises en valeur seront connus d’ici la fin de l’année. Newmont a un droit de devenir le propriétaire majoritaire de la coentreprise si le tonnage de réserves probables et prouvées dépasse les 500 millions. L’écart dépend aussi du potentiel de la propriété voisine Fresnillo et de la VAN mise à jour du projet Cerro Quema au Panama (actuellement de 178 M$ US après impôt selon chiffre de 2014). La différence entre le prix de l’or actuel (1725 $ US) et l’hypothèse figurant dans l’étude de faisabilité Camino Rojo (1600 $ US) explique aussi une partie de l’écart.


Ce qu’on aime d’Orla:

  • Des ressources en forte croissance qui dépassent les 11 millions d’onces.

  • Le fondateur Pierre Lassonde détient encore 12 % des actions.

  • Des géants miniers Newmont (17,5%) et Agnico (9,2%) font partie des principaux actionnaires

  • Le financement est assuré pour la construction de Camino Rojo (partie oxydée)

  • Faible coût en capital pour la mine Camino Rojo de 134 M $ pour une production de près de 1 million d’onces

  • Marge plantureuse avec un coût tout inclus de 543 $US l’once

  • Quatre événements sont attendus dans les mois à venir qui pourraient faire bouger le titre

  • Le joyau que constitue l’enveloppe sulfurée de Camino Rojo, qui se trouve sous la fosse de la partie oxydée

  • Potentiel d’ajout de ressources sur la propriété Fresnillo, voisine de Camino Rojo


Principaux risques :

  • Risque de construction de Camino Rojo

  • Une fois en exploitation, Camino Rojo pourrait réserver des mauvaises surprises

  • Une partie du potentiel du titre est reflétée dans son cours, lequel a été multiplié par 4 depuis 2019

  • Les promesses à l’égard de Fresnillo pourraient s’avérer non fondées

  • Jusqu’à 70 % de la propriété de la future coentreprise exploitant l'enveloppe sulfurée de Camino Rojo pourrait revenir aux mains de Newmont

  • L'exploitation de l'enveloppe sulfurée soulève des enjeux environnementaux

  • Impact négatif possible relié à une xième vague de la COVID



38 vues0 commentaire